infos motos du Québec Drummondville

Pour un max d'informations sur la moto et toutes nos activités
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Kivna ma voisine

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 53
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Kivna ma voisine   Mer 21 Fév - 2:12

Kivna alias Catherine ... ma voisine

Exceptionnellement, j'accepte de parler ou plutôt devrais-je dire j'accepte de présenter ma voisine Catherine pour une raison très particulière.

Catherine Mangelinckx-Tahan est en mission ... en mission humanitaire! Elle a choisis un pays, le Cambodge, une cause, la maternité gratuite du Dr Keo San, et une date, de la mi-mars à la mi-avril 2007.

Mariée, mère de deux enfants, cette femme de 38 ans, qui habite le secteur de St-Nicéphore à Drummondville, partira seule à ses frais, à destination de Tackmau, en banlieue de Phnom-Pehn, afin de prêter main forte au Dr Keo San et à sa modeste clinique accueillant les mères qui n'ont pas d'autres ressources pour donner naissance à leurs bébés.

L'idée de faire une mission humanitaire ne m'a jamais lâchée.

Vous pouvez visiter son magnifique site internet au http://www.kivna.net

Elle fait appel à la population pour arriver sur les lieux avec des sous qui lui permettront d'acheter de l'équipement, dont une table d'accouchement, ouvrir une nouvelle unité et y installer des lits.

''L'argent que je récolterai s'en ira directement à la clinique, sans intermédiaire. Moi, je prends rien. Je paye mon voyage, mon logement et ma nourriture, a raconté à La Tribune cette Drummondvilloise d'origine Belge.

Catherine a connu l'an dernier de sérieux ennuis de santé qui ont faillis lui coûter la vie. ''Je me suis dit: qu'est-ce que je veux faire dans la vie? J'ai pensé à des choses comme passer 48 heures sur un porte-avions ou aller nager avec les dauphins mais cette idée de faire une mission humanitaire ne m'a jamais lâchée. J'ai mis ca en route très rapidement.

_________________
Mettez ce forum comme page de démarrage. Vous resterez ainsi informer. http://legrandyves.motards.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandyves.motards.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 53
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Son premier mail du Cambodge   Dim 18 Mar - 13:28

Je vous livre ici son premier mail du Cambodge dans son intégralité.

Mercredi 14 mars 2007, 3 hrs du matin. Je n'ai pas dormit de la nuit, trop exitée de partir. Vers 4 hrs, on quitte la maison avec Gauthier et Zoé toute endormie et souriante quand meme.
Décollage a 8 hr pour Vancouver, 6 hr de vol. Je rencontre dans l'avion une montréalaise gyneco super interessée par ma mission, bcp de choses seront envisageables ensemble des mon retour pour aider les femmes au Cambodge. Je suis fatiguée n'ai dormit que 1 hr en vol, fait froid dans l'avion. La bouffe a bord est payante 4 $ pour un sandwich degueu. Atterrissage, waouw, paysage des rocheuses et Vancouver sublime. 2 hrs pour changer d'avion. déjá un gout d'asie des asiatiques partout, suis une des rares occidentales dans cet avion pour Seoul en Corée.
Décollage pour 12 hrs d'avion, ouinnn, c'est long !! Je mate un film sur l'écran devant moi, ouf, j'ai un peu de place pour mes grandes cannes. Siege vide á coté de moi mais inutilisable car ce maudit accoudoir ne se releve pas. Je dors un peu, pas bien, j'essaie de bouger au lobby des hotessses pour faire circuler mon sang. Ptain que c'est long ! Aterrissage á seoul enfin avec 1 hr de retard, heureusement j'avais 3 hrs d'attente avant la prochain connection. Aéroport de Seoul, tout beau, tout propre, luxueux, regorge de boutiques free taxes. Y a meme un Subway (pensée pour Wally). Les coréens sont petits et sappés comme des Milords, fringues de marques, coupe et teinture de cheveux tres in. Cela fait drole de se retrouver pour la premiere fois en minorité ethnique, des faces de citron partout ! Yes, je viens de trouver un fumoir, j'en grille 2 en vitesse, puis je marche le plus possible, faire bouger mes jambes. On embarque á l'heure. Je me fais ma 2 ieme injection de Fraxiparine et j'enleve enfin mes lentilles, les yeux me piquent.
plus 'que' 6 hrs de vol ! Anecdote : Air Canada Vancouver/Seoul, des baguettes avec le repas, Asian airline Seoul/Phnom Penh des couverts en metal.... lol
Arrivée a PP (phnom penh) une grosse claque dans la tronche, fait 40 degrés ! et super humide, ca change radicalement du québec. Mes tres sexy collants de soutien qui m'ont été limite supportables pendant 30 hrs me donnent l'envie soudaine mais justifiée de les arracher !!!
Aéroport tout petit, je parie que celui de Liege fait le double, meme pas d'air conditionné, on fait la file pour le visa, 20 $ pour un mois au Royaume du Cambodge. Heureusement, j'avais prévu 2 photos d'indentité. Le chauffeur de l'hotel m'attend, mes valises sont bien lá aussi, ouff. Il me dit que nous avons 1 hr de routes cahotiques á faire á bord d'une camionette, il est 23 hrs.
Arrivée au motel enfin !!!! On me loge dans un bungalow le no 17, havre de paix, exotique, frigo, Tv, salle de bain, un lit trop dur pour moi, je vais regretter mon matelas Tempur. Ne pas oublier d'utiliser la bouteille d'eau pour me brosser les dents. Heureusement il y a l'air conditionné.
Reveillée par des oiseaux au chant exotique, petit dej au bord de la superbe piscine paradisiaque bordée de palmiers. Je dois aller en ville aujourd'hui. On m'appelle un chauffeur de Tuk-Tuk il restera avec moi et me conduira partout cette journée. Tuk-tuk est une mopette qui tire une espece de caleche avec un toit, marrant, le conducteur, Cav, est sympa je le fais rire en l'appelant Super Rock and Roll Cav. Il parle anglais. Les rues de PP sont bruyantes, polluées et une circulation infernale, j'ai du froler la mort 1000 fois. Souvent on les voit a 3 ou 4 sur une mopette. Ambassade, banque, pharmacie, qq achats. Direction Thakmau, a la clinique. rencontre avec le Dr Keo San et sa femme, ils parlent francais avec un accent a couper au couteau, meme pas sure qu'ils pigent tout ce que je dis. Visite de la maternité, le choc ! Le matos est archaique, l'hygiene trop limite. Manque de tout. Les meres sont fieres que j'admire leurs bébés si petits, poids moyen, 2.5 kg, trop mimi. Une femme est en travail, ouverte á 4 cm. Je voudrai rester et m'en occuper mais toutes mes affaires sont au motel, pas question de prendre des risques sans mon equipement. Branle bas de combat, un homme apporte a bout de bas une femme enceinte de son 5 ieme bébé, on vire celle qui est sur la table d'accouchement pour faire la place pour l'ausculter. On écoute avec un ptit monitoring portable mais rien, pas de battements de coeur foetal... On la descend pour une écho, rien non plus, je me sens si impuissante, je ne peux meme pas communiquer avec elle car elle ne parle que le khmer. C'est le chaos total. Je sors, je vais dehors et me dis que mon aide ici sera tellement utile et si petite á la fois...
Le Dr me suggere de revenir lundi pour commencer á travailler, pas de refus cela va me permettre de me reposer, 12 hrs de décallage horaire, 40 hrs de voyage, et 60 degrés de différence
me tombent sur le dos. Il viendra me chercher lundi matin avec tout mon matos. Il me donne un GSM.
De retour au motel et lá l'horreur ...!!! un enorme geiko (lezard) veut cohabiter avec moi dans mon bungalow. Je cours chercher de l'aide, ils se marrent tous et on n'a jamais retrouvé la bestiole, moralité je dors d'un oeil sursautant á chaque bruit.
Ce matin, ptit dej, puis je nage dans cette belle piscine, quel contraste, en ville les femmes et les enfants m'ont accostée en disant miam-miam pour queter, et ici le havre de paix style club med.
Ce sera dur á la maternité mais je tiendrai le coup, il le faut. Mes enfants me manquent...
Ce matin, j'ai parlé avec Jean-Luc, un francais qui habite á Siem Reap depuis 4 ans, il m'invite ce soir en ville pour l'apero et resto avec des expatriés dans un bar tenu par... un belge !!
Bon, il est midi, je vais manger un ti bout. Les Cambodgien sont adorables, serviables et leurs sourires legendaires ne quittent jamais leurs visages, j'ai l'impression d'etre au pays des smileys !
Il y a un ordi ici á l'hotel alors envoyez moi des mails. Je ne sais pas qd je vous ecrirai la suite de mes aventures au Cambodge mais sachez que je vais bien !
Je vous embrasse fort !

_________________
Mettez ce forum comme page de démarrage. Vous resterez ainsi informer. http://legrandyves.motards.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandyves.motards.net
 
Kivna ma voisine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tennis
» Ballade en ville et ville voisine
» Entrée des prospects draft 2011
» la paille dans ton oeil !!!
» Longue vue pour 50 m

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
infos motos du Québec Drummondville :: Discussions :: Actualité-
Sauter vers: